le 9 mars 2023
  • Formation

Publié le 15 juillet 2022 Mis à jour le 15 juillet 2022

Gérer professionnellement des situations, analyser l’activité professionnelle des enseignant·es : des outils de formation pour préserver l’autonomie et développer le pouvoir d’agir ?

GPS
GPS

Cette séance est organisée dans le cadre du séminaire épistémologie(s) du laboratoire EMA.

Invitées : Vanessa Joinel Alvarez (HEP Vaud), Valérie Lussi Borer (AFORDENS, Université de Genève).

Avec Paul Lehner (CIREL, Université de Lille), Jean-François Nordmann et Bruno Robbes (EMA, CY Cergy Paris Université).

Les « hasards » d’échanges professionnels ont fait se rencontrer les concepteur·trices de deux dispositifs de formation des enseignants : le dispositif d’analyse de situations professionnelles « GPS » (Gérer professionnellement les situations) développé par des chercheur·es et formateur·trices du laboratoire EMA et les dispositifs d’analyse de pratiques proposés dans les formations à l'enseignement par des chercheur·es du laboratoire AFORDENS de l’Université de Genève. Dans ce séminaire épistémologique, nous souhaitons questionner, confronter et mettre en débat ces deux approches de la formation des enseignant·es, qui ont en commun la volonté de préserver leur autonomie et de développer leur pouvoir d’agir.

Références bibliographiques

Balslev, K., Maldonado, M., Naef, L., Guzzo, C., Perreard Vite, A. et Lussi Borer, V. (2022). Former des enseignant·es dans l’alternance : traces de l’activité professionnelle, voies et variables pédagogiques. Phronesis, 1-2 (11), 32–56. https://id.erudit.org/iderudit/1087557ar

Lehner, P. et Nordmann, J.-F. (2021). Le dispositif d’analyse de situations professionnelles GPS et sa plateforme numérique. Le défi de préserver l’autonomie et d’augmenter le pouvoir d’action des enseignants. Distances et médiations des savoirs, 36. https://doi.org/10.4000/dms.6727

Nos invitées

Vanessa Joinel Alvarez

vanessa.joinel-alvarez@hepl.ch

Formatrice à la Haute école pédagogique du Canton de Vaud (Suisse) et titulaire d’un doctorat en cotutelle entre l’Université de Genève (Suisse) et CY Cergy Paris Université́ (France). Ses recherches portent sur l’exercice de l’autorité en situation d’enseignement/apprentissage, notamment sur la prise en compte du groupe dans l’activité enseignante.

Valérie Lussi Borer

valerie.lussi@unige.ch

Professeure responsable de l’équipe « Apprentissage, formation et développement professionnels dans les métiers de l’enseignement » à l’Université de Genève. Ses recherches portent sur l’analyse de l’activité et l’usage de la vidéo pour la formation initiale et continue ainsi que sur la professionnalisation des formations à l’enseignement primaire et secondaire.